« En attendant Bojangles » de Olivier Bourdeaut

en attendant bojangles olivier bourdeaut

Magnifique.

Il y a des livres qu’on lit et qui vous plaisent au moment de la lecture, puis vous les oubliez le livre d’après.

Il y a des livres que vous lisez et qui vous ennuient parce que l’histoire est mauvaise ou l’écriture n’est pas bonne.

Et puis, il y a les pépites sur lesquelles vous tombez alors que vous ne vous y attendiez pas. C’est cela que ressent le lecteur en lisant « en attendant Bojangles ».

Un livre plein de folies, de belles folies.

Une écriture d’une très grande humanité. Celui qui a écrit le livre ne peut être que très sensible, très gentille, très romantique et un peu fou aussi. Mais une folie qui fait du bien dans un Monde trop uniforme et ennuyeux.

En lisant ce livre, j’ai cru qu’il était écrit à une période plus ancienne mais c’est un écrivain contemporain qui semble lasser de son époque ou plutôt, pas en phase avec celle-ci.

Ce livre vous touche au plus profond de votre âme parce qu’il parle à votre âme directement.

En écrivant le livre, l’écrivain écoutait « Mr Bojangles » de Nina Simone:

Nous aurions besoin d’un Monde avec un peu plus d’Olivier Bourdeaut.

Maison d’édition: Finitudes

Année de publication: 2016

Publicités